Accueil   |   Voyance & Services   |   Reiki Usui   |   Autres Reiki   |   Le Petit Coffre   |   Feng Shui express   |   Science & Traditions   |

 

Le Reiki Traditionnel de certaines écoles

 

Mise en garde sur le caractère prétendument traditionnel de certaines écoles de reiki.

On observe dans les faits trois types d’écoles de reiki en Occident, qui témoignent d’une problématique liée à ses sources et sa nature initiatique (ou contre-initiatique) :

1. Le reiki néo-shintoïste a fait son apparition en 2007. Il présente le reiki au travers d’une seule des deux traditions du Japon, ici le shintô. Il faut bien admettre que ce culte est assez incompréhensible à des modernes, tant dans son origine chamanique que son lien à l’institution impériale. On trouve des groupes de reiki faisant appel soit au shintô d’Etat, de l’ère Meiji, soit encore au shintô populaire, d’essence chamanique et antérieur, qui avait connu un regain d’intérêt à l’époque de la création du reiki. L’œuvre de Mikao Usui y est présentée comme un produit exclusif de ces mouvements, qui ont généré tous deux diverses sectes au Japon : nationalistes, comme subversives ou messianiques.

2. Le reiki bouddhiste est un peu en perte de vitesse, suite à divers scandales fâcheux dûs à des entrepreneurs du spirituel. Il présente le reiki au travers d’une seule des deux traditions du Japon : le bouddhisme : soit Tendaï, soit Shingon). La mentalité japonaise qui sous-tend le reiki - même pour des bouddhistes - étant peu accessible à des Occidentaux, il convient ici de distinguer les écoles de reiki minoritaires où le bouddhisme est intégré de manière orthodoxe, des autres écoles hélas majoritaires, qui s’inspirent du néo-bouddhisme. Ce dernier peut aussi bien une occidentalisation hétérodoxe de l’enseignement du Bouddha, généralement sur la base de techniques magiques et tantriques tibétaines, que des conceptions matérialistes et laïques modernes japonaises, tirées des enseignements du moine Nichiren Daishōnin.

3. Le reiki néo-spiritualiste (new-âge) est en croissance constante et souvent accusé d’être commercial et sectaire, ou au moins propice au sectarisme. Il associe le reiki à des croyances issues du protestantisme anglo-saxon, avec de vagues et superficiels apports orientaux et occultistes. On peut reprocher à cette forme de reiki d’utiliser la méthode de Mikao Usui pour remettre en scène des conceptions éculées de la Société théosophique, du spiritisme et du Human Potential, (un mouvement de la psychiatrie freudienne américaine), voire de formes du yoga très occidentalisées. C’est à dire d’emprunter tout azimut des techniques et des doctrines pour générer des croyances, qui n’ont aucun lien avéré, historique ou intellectuel, avec le reiki … et d’ailleurs avec aucune tradition spirituelle mais plutôt du luciférianisme, voire du satanisme.

René Guénon était formel à propos des initiations purement occidentales, même matinées de techniques et d’influences du reiki Usui ou d’autre orientalisme superficiel :

(…) si l’on met à. part le cas de la survivance possible de quelques rares groupements d’hermétisme chrétien du moyen âge, d’ailleurs extrêmement restreints en tout état de cause, c’est un fait que, de toutes les organisations à prétentions initiatiques qui sont répandues actuellement dans le monde occidental, il n’en est que deux qui, si déchues qu’elles soient l’une et l’autre par suite de l’ignorance et de l’incompréhension de l’immense majorité de leurs membres, peuvent revendiquer une origine traditionnelle authentique et une transmission initiatique réelle ; ces deux organisations, qui d’ailleurs, à vrai dire, n’en furent primitivement qu’une seule, bien qu’à branches multiples, sont le Compagnonnage et la Maçonnerie. Tout le reste n’est que fantaisie ou charlatanisme, même quand il ne sert pas à dissimuler quelque chose de pire ; et, dans cet ordre d’idées, il n’est pas d’invention si absurde ou si extravagante qu’elle n’ait à notre époque quelque chance de réussir et d’être prise au sérieux, depuis les rêveries occultistes sur les « initiations en astral » jusqu’au système américain, d’intentions surtout « commerciales », des prétendues « initiations par correspondance » !

Il dément le caractère initiatique de ces organisations :
(…) même si ses manifestations connues n’ont évidemment aucun caractère initiatique, il se peut néanmoins qu’elle représente une déviation ou une dégénérescence de quelque chose qui était primitivement tel. Cette déviation, qui peut se produire surtout sous l’influence de préoccupations d’ordre social, suppose que l’incompréhension du but premier et essentiel est devenue générale chez les membres de cette organisation ; elle peut d’ailleurs être plus ou moins complète, et ce qui subsiste encore d’organisations initiatiques en. Occident représente en quelque sorte, dans son état actuel, un stade intermédiaire à cet égard. Le cas extrême sera celui où, les formes rituéliques et symboliques étant cependant conservées, personne n’aura plus la moindre conscience de leur véritable caractère initiatique, si bien qu’on ne les interprétera plus qu’en fonction d’une application contingente quelconque ; que celle-ci soit d’ailleurs légitime ou non, là n’est pas la question, la dégénérescence consistant proprement dans le fait qu’on n’envisage rien au-delà de cette application et du domaine plus ou moins extérieur auquel elle se rapporte spécialement. Il est bien clair que, en pareil cas, ceux qui ne voient les choses que « du dehors » seront incapables de discerner ce dont il s’agit en réalité et de faire la distinction entre de telles organisations et celles dont nous parlions en premier lieu, d’autant plus que, lorsque celles-là en sont arrivées à n’avoir plus, consciemment du moins, qu’un but similaire à celui pour lequel celles-ci ont été créées artificiellement, il en résulte une sorte d’« affinité » de fait en vertu de laquelle les unes et les autres peuvent se trouver en contact plus ou moins direct, et même finir parfois par s’entremêler de façon plus ou moins inextricable.

Le reiki new-âge n’est non seulement plus du reiki, bien que s’y rattachant vaguement, mais il est susceptible de revêtir un caractère purement satanique et produire une sorte d’anti-réalisation de type luciférien (illuminatisme) :
(…) s’il ne s’agissait que de pseudo-initiation, ce serait même sans doute encore moins que cela, une illusion « psychologique » pure et simple ; mais, si la contre-initiation intervient à quelque degré, il peut très bien y avoir une déviation réelle, et même une sorte d’« inversion », aboutissant à une prise de contact, non point avec un principe transcendant ou avec les états supérieurs de l’être mais tout simplement avec la « lumière astrale » nous dirions plutôt avec le monde des « influences errantes », c’est-à-dire en somme avec la partie la plus inférieure du domaine subtil. L’auteur, qui accepte l’expression de « lumière astrale », désigne ce résultat sous le nom d’« illumination », qui devient ainsi curieusement équivoque ; au lieu de s’appliquer à quelque chose d’ordre purement intellectuel et à l’acquisition d’une connaissance supérieure, comme il le devrait normalement s’il était pris en un sens initiatique légitime, il ne se rapporte qu’à des phénomènes de « clairvoyance » ou à d’autres « pouvoirs » de même catégorie, fort peu intéressants en eux-mêmes, et d’ailleurs surtout négatifs dans ce cas, car il paraît qu’ils servent finalement à rendre celui qui en est affligé accessible aux suggestions émanant de prétendus « Maîtres » inconnus, lesquels, en l’occurrence, ne sont que de sinistres « magiciens noirs ».

Article de Pascal Treffainguy ou nGakpa Detchen Kunzang Trinley, pratiquant et enseignant du Bouddhisme tantrique, du Naïkan et du Reiki.
Site web : http://www.treffainguy.onlc.eu/

 

Auteur : L. Bonnet, publié le 9 juillet 2015 modifié le 26 septembre 2016
Vous pouvez partager cet article, sans changer le contenu et avec lien vers cette page



Protégez-vous des ondes

La gamme SYNERWAVE® compense les effets biologiques des rayonnements électromagnétiques des appareils du quotidien. N"empêche pas les ondes par conséquent n'abîme pas vos appareils, transforme votre téléphone portable, votre PC en appareil "biocompatible", c'est-à-dire compatible avec des organismes vivants. - Issus du brevet de la Technologie CMO

- Protection pour votre téléphone
- Protection pour votre PC ou écran
- Protection pour soi : WiFi, Bluetooth, DECT, antennes relais ...